Arête du Ratier à l'Obiou

Comment passer deux jours quaisment seul en montagne un weekend du 15 aout à 2h30 d'Avigon ? ......La traversée de l'Obiou par l'arête du Rattier et le Malpasset.

L'Obiou est une immense forteresse à l'extrémité Nord de la chaine du Devoluy. Plus qu'un sommet c'est quasiment un mini massif avec ses combes secrêtes et ses anticimes. On peut tout y faire, de la rando, du ski, de l'escalade de la goulotte et des mix !

Cette arête est une des perles cachées de l'Obiou "redécouverte" par Pascal Sombardier dans son ouvrage http://www.amazon.fr/LES-NOUVELLES-RANDONNEES-DU-VERTIGE/dp/2723419282.

Rien de difficile, on est à la limite entre la marche et l'alpinisme, attention cepandant, sur la plus grande partie du parcours un faux pas marquerait un point final à votre liste de course et la corde me semble tout a fait justifiée.

Le départ se fait sous les chalet de Bachiliane, à partir desquels on rejoint le col de l'Aiguille. Depuis ce point on chevauchera pendant 4 km une sucession d'arête plus effilées et plus gazeuses les unes que les autres.

L'ambiance est digne de bien des courses dites de vrai alpinisme.

Le crux de la journée est le passage du Malpasset, un ressaut de 5 m en 3 précédé d'une arête détritique de premier choix. Il est toutefois possible d'assurer des seconds avec 30 mètre de corde grâce à un spit situé après le passage.

Le Malpasset marque également la fin des difficultés et bientôt la jonction avec la voie normale et le sommet.

Le retour  la voiture à la journée par la casse rouge est envisageable mais constitue tout de même une grosse journée, nous avons choisit une option plus cool, le bivouac au sommet. 

Couché et levé de soleil à rendre comptemplatif un collant pipette.

Le lendemain descente par les chatières puis bouclage vers Bachilianne.

dsc04558.jpg

dsc04574.jpgdsc04579.jpgdsc04591.jpg
dsc04604.jpgdsc04602.jpgdsc04615.jpg