Meije Orientale

La Meije Orientale est un très beau sommet qui conclue à l'Est la fantastique barrière de la Meije. C'est le moins difficile des sommets qui composent le groupe. Le plus dur, c'est sans doute la longue montée au refuge de l'Aigle. Une vrai course en soi avec de la neige, de l'escalade, un peu de via ferrata et une pincée de glacier le tout 1800 m de dénivelé.

Cette montée à l'Aigle peut être un objectif en soi d'ailleur le superbe nouveau refuge et ses super nouveaux gardiens sont un sommet d'acceuil.

Mes compagnons ne comptaient malgré tout pas en rester là et après un levez à 4 heures nous avons gravit l'Orientale en très bonne conditions de neige. 

Attention toutefois, ces arêtes de neige sont difficiles à protéger et on y croise bien des cordées qui font du double ou du triple solo (si 1 tombe les 3 vont en bas).

Pour parcourir ces arêtes en sécurité, il faut jouer avec les versants, varier la longueur de corde, être vraiment à corde tendue et ne pas hésiter à poser des corps morts dans les parties les plus raides. La course est courte, on a le temps de bien faire les choses !

C'était telement bien que j'y suis retourné le lendemain avec une autre cordée. 


 

20150624 10503220150624 171513

 

20150625 091754

 

20150625 055845Dsc01737Dscn1461