Rivière de Galet - Cap Canaille

Le cap Canaille, entre Cassis et La Ciatat, a longtemps été délaissé par les grimpeurs dans l'ombre gigantesques des Calanques voisines. Pourtant depuis une dizaine d'année des équipeurs curieux et aventureux on fait fit de la mauvaise réputation du cailloux et créé ici un terrain de jeux exeptionnel.

Depuis les bevédères de la routes des crêtes, la vue est belle certe,  mais on ne soupconne rien du cahos géologique qui règne sous nos pied.

Les facailes du Cap canaille semblent en effet sorties de l'esprit  d'un grimpeur géologue fou qui auraient décidé de réunir sur 200 m de face tous ce que la nature compte comme rocher.

Rivèire de Galet, la voie choisie aujourd'hui, ne déroge pas à la règle et on remonte successivement 2 longueurs de calcaire rouge déversant et incroyabement sculté, 2 longueur de calcaire blanc calanquiens, une longeur de grès et 3 longueur de poudingue.

L'ensemble est fantastique et c'est une des plus belles qu'il m'ai été donné de parcourir à Canaille. La gaz et l'ambiance de L2 sont vraiment peu commun.

Comme souvent à Canaille, le niveau obligatoire est assez accessible ( 6b ? ) grâce à l'équipement très sérée. Attention toutefois, dans L2, le vol de premier comme du second au mauvis endroit et c'est partit pour une remontée sur corde en plain ciel dont c'est sur vous vous rappelerer !

Nous somme sortie par sa voisine de gauche pour corser un peu les difficultés. Les cotations sont à mon avis les suivantes :

- L1 : 6b

- L2 : 7a+ (un gaz !!!)

- L3 : premier diedre pour sortir de la grotte bien délicat 6c+ ensuite  7a+ par la variante de gauche.

-L4 : 6c

-L5 : par la voire Hublot 6b+

- L6 : par la voire Hublot 6b+

La Cap Canaille, ce n'est pas que des voies dures, c'est aussi des voies très abordables et des randonnées du vertiges. N'hesitez pas à venir découvrir ce petit paradis avec ou sans guide.

20150102 132315

Dans la sortie du 7b
20150102 141536

Le rocher fou de Canaille