Ventoux enfin !

Mes amis, qui vivent dans les vrais montagnes, se moquent toujours un peu de mon enthousiasme pour le Géant de Provence et pourtant une journée comme aujourd’hui convaincrais n’importe quel montagnard.

Ça commence comme toujours tranquillement sur le GR4, les chamois sont au rendez-vous comme d’habitude au petit matin, c'est là qu'ils passent la nuit avant de monter plus haut dans la journée.

Au détour d’un virage, la vue s’ouvre sur les Alpes puis c’est l’arrivée dans Fontfiole et l’excitation de savoir « si ça ski ».

Et ça ski ! les 50 premiers mètres jusqu’au premier resserrement sont moyens, ski « ventoux » conseillés, mais ensuite l’enneigement augmente très vite.

Je remonte donc Fontfiole à ski jusqu’au chicot puis en crampon.

dsc04466.jpg

La sortie directe offre cette année un beau passage de glace, puis de jolies pentes de neige très raides mais en très bonnes conditions pour le cramponnage conduisent au sommet.

dsc04470.jpg

dsc04474.jpg

dsc04478.jpg

Arrivée au sommet toujours magique.

dsc04484.jpg

Les premières pentes au dessus de Fontfiole sont en bonne neige froide, c’est si bon que je rate l’entrée du couloir.

dsc04487.jpg

Le couloir lui-même est en poudreuse au départ puis en bonne neige dure avec un très bon grip.

dsc04488.jpgdsc04472.jpg

Retour, au GR, il est 11h, il me reste un peu de temps pour aller voir la cascade de la combe de gauche. Très peu de glace pour le moment, j'en profite pour rééquiper le relais et faire deux montée en mixte très sympa.

dsc04489.jpg

dsc04492-1.jpg

12h30 Carpentras, une seconde journée peu commencer.