Escalades en Sardaigne

J'étais venu grimper dans le golf d'Orosei il y quelques années et bien sûr j'avais beaucoup aimé ces Calanques à la sauce sarde.

Ayant entre temps découvert le kayak de mer lors d'une tentative de tour de Mayotte, je me suis dit qu'un trip escalade/kayak pouvait être une belle excuse pour revenir grimper en Sardaigne.

L'aventure commence sur le port de Cala Gonone. Vivres pour plusieurs jours, eau, matériel d'escalade, bivouac, le canoë est dangereusement chargé mais on se lance vaillamment à l'eau sur une mer d'huile.

Cala Fuli, Cala Luna, Cala Sisine, Cala Goloritze, pendant 4 jours nous alternerons grimpe, baignade, navigation et bivouac sur la plage.

Aucun chavirage à déplorer même si le 3ème jour, un grain subit, dans un zone où l'accostage était impossible à cause des falaises, nous rappelera bien vite notre condition de marin d'eau douce.

dsc02044.jpg

Le canoë bien chargé

dsc02071.jpg

Les colonnettes de Cala Luna, moins loin que la Thaïlande


dsc02057.jpg

Les grottes de Cala Luna pour des bivouacs de rêve

dsc02104.jpg

Cala Goloritze

dsc02089.jpg

Les 150 m de l'Aguglia, un passage obligé de l'escalade en Sardaigne

dsc02113-1.jpg

Vue du sommet de l'Aguglia sur le canoë.


Après notre retour au port, on a continué à écumer les falaises sardes avec des classiques : Jerzu, Gurupu, Capo Testa et des nouveaux secteurs.

La Sardaigne est une destination grimpe en pleine élovultion et on a pu découvrir 3 nouveaux secteurs tous 3 étoiles et dans des styles très différents : Osili, Rocca Regina et l'incroyable Millénium Cave.


dsc02266.jpg

Cala de la Luna au capo Testa, la tempête nous enpêchera de grimper mais que c'est beau !!!

dsc02239.jpg

Rocca Regina propose une escalade physique sur un beau grès déversant qui rappelle Venasque

dsc02182.jpg

Osili, un petit site perdu dans le Supramonte qui propose quelques grandes voies faciles et des couennes dures sur colo de toute beauté

dsc02211.jpg

Millenium Cave, un site hors norme, peut être le plus beau où j'ai grimpé.