Multi activités en Corse

Connaissez-vous beaucoup d'endroits où l'on peut dans la même semaine et avec moins d'un plein d'essence faire du bloc, nager dans une mer turquoise, descendre un canyon lui aussi turquoise, traverser un lac gelé pour rejoindre une voie de plusieurs longueurs ? 

LA CORSE !

10 jours de rêve ça commence par deux jours de Bloc à Capinerù pour se remettre du voyage : baignade, oursinade et un peu de bloc quand même.

100-2098.jpg

Ensuite, les choses sérieuses commencent. Direction Bevella pour des grandes voies superbes dont le fameux Dos de l'éléphant et ses incroyables dalles. Les dalles ne sont pas faciles mais le crux de la journée c'est clairement l'approche : certains ne trouvent jamais la première longueur !

100-2086.jpg

La Corse permet toutes les variations. On remonte le canyon de la Purcaraccia pour aller au fond du vallon gravir les 16 longueurs de Pietra Donda. Descente en rappel et bivouac au bord de l'eau. Le lendemain, il ne reste plus qu'à enfiler le matos dans les sacs étanches et à rejoindre la voiture par une descente en canyon 3 étoiles. Elle est pas belle la vie ? 

100-2042.jpg

100-2064aaaa.jpg

On continue notre remontée de l'île vers la Restonica. Au bout de la vallée, on charge les sacs et on monte vers le lac de Capitello. La neige apparait bientôt et on découvre le lac encore entièrement gélé en ce mois de mai.

Bivouac et feu de bois face à l'objectif du lendemain : la voie légende d'automne.

100-2108.jpg

La première longueur démarre au bord de l'eau et en temps normal son approche se fait par une traversée un peu scabreuse au dessus du lac. Aujourd'hui, il suffira de traverser sur la glace, magique !

La voie est très belle et chemine sur un élégant pilier.

100-2112.jpg

Les longeurs s'accumulent autour de Corte et les doigts commencent à demander grâce, il est temps de changer d'activité et de finir cette traversée de la Corse par une traversée express du désert des Agriates.

L'endroit est très beau, dommage que pas mal de 4x4 passent outre les interdictions et rejoignent les criques isolées que les plus courageux (nous !) mettent plusieurs heures à atteindre à pied.

Au loin le Cinto enneigé brille dans le ciel bleu pour nous rappeler que nous n'avons pas révé nos escapades glaciaires.

100-2128.jpg

Dimanche, il faut reprendre le bateau....Snif

Mais la Corse semble s'enlaidir moins vite que le reste du monde, alors on a le temps de revenir !