Alpinisme

Que vous préferiez, la sauvagerie des Ecrins, la majestée et la légende du massif du Mont Blanc, la solitude du Queyras ou de l'Ubaye.

Que vous soyez plutôt rocher ou plutôt neige.

Que vous n'ayez jamais mit de crampon ou soyez déjà expérimenté.

Il y a forcément une course pour vous.

Les quelques exemples ne sont qu'une infime partie des possibilités.

Stage Mont Blanc

Réussir le Mont-Blanc sur un weekend au départ de Marseille reste biensur réalisable mais constitue un objectif difficile même pour des sportifs bien entraînés.

Sur une semaine, les chances  d'arriver au sommet et d'en profiter augmentent considérablement.

La préparation peut se faire au choix dans le massif du Mont Blanc ou dans les Ecrins. 

Elle comprend un apprentissage des techniques en neige et en glace nécessaires à l'ascension et la réalisation de deux ou trois courses ou randonnées glaciaires faciles d'acclimation et l'ascention du Mont Blanc.

Période : de mi juin à mi septembre

Durée : 6 jours

Prix : à partir de 700 €/pers

Dôme des Écrins et glacier Blanc sur 3 jours

Peut être le 4000 le plus accessible des Alpes françaises mais surement pas le moins beau. 

Avec une bonne condition physique et même sans expérience de l'alpinisme, le dôme consititue une ascension réalisable.

3 jours permettent de prendre son temps, de passer 2 nuits en montagne et ainsi de mieux profiter de l'ascension avec une meilleure acclimatation.

La première journée sera consacrée à une école de glace avant rejoindre  le refuge du glacier Blanc. Le second jour, on rejoindra le refuge des Ecrins avec un sommet au passage si la forme est au rendez-vous. Le troisième jours, ascension du Dôme et redescente dans la vallée.

Période : de mi juin à mi septembre

Durée :  3 jours

Prix : à partir de 280 €/pers

Arête des Cinéastes

A moins d'une heure d'approche du refuge du Glacier Blanc, lui même facilement accessible depuis le pré de Madame Karl, l'arête des Cinéastes offre une belle escalade sur un cailloux sain. 

Souvent aérienne mais jamais trop difficile, l'ascension offre tout au long de la journée une vue de rêve sur la barre des Ecrins.

Période : de mi juin à mi septembre

Durée :  2 jours

Prix : à partir de 190 €/pers